Week 5 : What are we addicted to?

Have you ever been in the presence of a person who moans all the time, a person That Criticizes everything or who is often melodramatic Saying ‘ But why does this happen to me ‘? The answer is yes, no doubt about it 😊. And you probably wonder, but what makes that person to be in the need of that state almost Daily?

Maybe the answer will surprise you, but we are all Addicted. Yes, you read it correctly, we are all Addicted To those 40 billion peptides Present In our bodies and mainly in our brains.connexions

A thought triggers 40 billion of connections !!!, which triggers Emotions which leads to Beliefs. We Live, Think and Act according to those beliefs.

We have made it our reality, and it is not always for the best. The hardest part is that we are addicted to these Emotions that we experienced one day. Sure, it didn’t happen Overnight. It found its way through the family environment, work place, home, the social environment where we have received countless impressions, prejudices, ideas that have been accepted and integrated by ourselves.

Little by little, this has seeped into every parcel of our body, has shaped our personality dépendanceand character, the puzzle was built. And When these peptides do not have what they want (the emotions they are accustomed to), they send a signal to the brain in order to claim their daily dose.

Is it irreversible? Fortunately, not!

Experience:

  • If you have a person in front of you moaning, ask him to stop straight away and think instead of a pleasant memory for 30 seconds and watch his face metamorphose.
  • If you have someone complaining on something, ask him to stop sharp and smile for 15 seconds and watch what happens.

And you, what are you addicted to? Take the time to observe yourself when you have emotions that you do not agree with You may be surprised

Next week following…

Advertisements

Semaine 5 : A quoi sommes nous dépendants?

Avez-vous déjà été en présence d’une personne qui râle tout le temps, d’une personne qui critique tout ou qui se lamente souvent en disant ‘mais pourquoi ça m’arrives à moi’ ? La réponse est oui, cela ne fait aucun doute 😊. Et vous vous demandez surement mais qu’est-ce qui fait que cette personne est ce besoin quasi quotidien d’être dans cet état ?

La réponse va peut-être vous surprendre mais nous sommes tous accros. Oui vous avez bien lu, nous sommes tous accros aux 40 milliards de peptides présents dans notre corps et principalement dans notre cerveau.

Une pensée déclenche 40 milliards de connections !!!, ce qui déclenche des émotions qui vont-elles même engendrer des croyances. Nous Vivons, Pensons et Agissons en fonction de ces croyances.

Nous en avons fait notre réalité, et ce n’est pas toujours pour le meilleur. Ce qui est le plus dur, c’est que nous sommes accros à ces émotions que nous avons ressenties un jour. Bien sûr, cela ne nous a pas sautés dessus du jour au lendemain. Nous avons tous un vécu : l’environnement familial, travail, foyer, social où nous avons reçu d’innombrables impressions, préjugés, idées qui ont été acceptés et intégrés par nous-même.

Petit à petit, cela s’est infiltré dans toutes les parcelles de notre corps, a forgé notre personnalité et caractère. Le puzzle s’est construit. Et quand ces peptides n’ont pas ce qu’elles veulent (les émotions auxquelles elles sont habituées), elles envoient un signal au cerveau afin de réclamer leur dose quotidienne.

Est-ce irréversible ? heureusement NON !

Faites l’expérience :

  • Si vous avez une personne en face de vous en train de râler, demandez lui de s’arrêter net et de PENSER de suite à un souvenir agréable pendant 30 secondes et regardez son visage se métamorphoser.
  • Si vous avez quelqu’un en train de se lamenter sur quelque chose, demandez lui de s’arrêter net et de sourire pendant 15 secondes et regardez ce qui se passe.

ET vous, à quoi êtes-vous dépendant ? Prenez le temps de vous observer vous-même quand vous avez des émotions qui ne vous conviennent pas. Vous risquez d’être surpris

 

La suite, la semaine prochaine…

 

Week 4 : Because… We are worth it

Today, we are more and more looking for meaning in our life. We want of course to find a balance between work and our personal life, but we also want to bring ‘more’ into our lives, this more that makes us feel special,  accomplished people, happy human beings.

 

But unfortunately, for most people, ‘ We are ignorant of our own desires ‘. So why is it so complicated to say what we really want? One of the first answers that comes to my mind is: because we don’t take the time to rest and connect with oneself.

 

Yet, we take the time to go to work to build up the dreams of others, we take the time to fill tons of paperwork that drive us out of our mind, we took the time to go to school for years, to learn things that we do not necessarily like. What was the last time you took some time for yourself, to give more meaning to your life?

Below all those layers of cement that were imposed on us by school, the media, our parents, not to mention the opinions of others, you know those who try to stop you as soon as you dream of something for yourself. Underneath all these layers, hides Gold. This Gold is your deepest dreams. This gold are the projects that you have never dared to go for. This gold is your heart that speaks to you and tries to make a way beyond your reason, and beyond your If….. and But.

Take the time to listen to yourself, because your dreams are calling you. You’re worth it !!

 

Semaine 4 : Parce que…. Vous le valez bien

Parce que… Nous le valons bien

Aujourd’hui, nous sommes de plus en plus en quête de sens. Nous désirons bien sur trouver un équilibre entre le travail, notre vie personnel mais nous voulons aussi amener ce plus dans nos vies, ce plus qui fait de nous des personnes accomplies, des êtres heureux.

Seulement voilà, pour la plupart,’ nous sommes ignorants de nos propres envies’.

Alors pourquoi est-ce si compliqué d’affirmer ce que nous voulons réellement ? L’une des premières réponses qui me vient à l’esprit est : parce que nous ne prenons pas le temps de se poser et de se connecter avec soi-même.

 

 

Pourtant, on prend bien le temps d’aller travailler pour construire les rêves d’un autre, on prend bien le temps de remplir des tonnes de paperasses qui nous agacent, on a bien pris le temps d’aller à l’école pendant des années, pour apprendre des choses qui ne nous plaisaient pas forcément. Quel était le dernier moment où vous avez pris du temps pour vous-même, à donner plus de sens à votre vie ?

En dessous de toutes ces couches de ciment qui nous ont été imposés par l’école, les médias, nos parents, sans compter l’opinion des autres, ceux qui vous brident dés que vous rêvez à quelque chose pour vous-même. En dessous de toutes ces couches, se cache de l’or. Cet or, ce sont vos rêves les plus profonds. Cet or, ce sont des projets que vous n’avez jamais osez réalisés. Cet or, c’est votre cœur qui vous parle et qui essaye de se frayer un chemin au-delà de votre raison, et de vos SI…..Mais.

Reprenez le temps de vous écouter, car vos rêves vous appellent. Vous le valez bien.

 

Week 3 : to complain or to take responsability

Charles Hannel: “Eliminate any possible tendency to complain of conditions as they have been, or as they are, because it rests with you to change them or to make them what you would like them to be”.

BAM !!! isn’t it a powerful sentence? Yet most people do not even take 10 seconds to think about it.

Anytime we want to do something we are told: you cannot do that. It’s complicated, you know. And if it does not work, yes but the PROBLEM is that …

Today, as soon as we really think of a project that is important to us, an alert in our brain is triggered, bringing us back to all these doubts, and to the so-called advice of our friends or family. Does it ring a bell?

Ok, then, let’s spread the good news: you have everything in you to change that. The mind is creative. All the experiences we experience are the result of our way of thinking.Let me explain: you have a thought; it triggers emotions; which will lead to a belief; and the result of this belief will drive you to action! You get it? Is it easy? No. Is it possible? Yes. To change the results, you must change your thinking because our world without (what we have) is a reflection of our world within (what we think). Stop focusing on the actions: I do not understand, I do that, but it does not work. It’s normal!!!!!! You have to start by changing your way of thinking, the person you are, because it is in this place, INSIDE you, that everything begins.

 

If you are conscious of that, you are on the good track

 

Semaine 3 : Se plaindre ou se prendre en main?

Charles Hannel : « Éliminez toute tendance à vous plaindre des conditions passées ou présentes de votre vie car il n’appartient qu’a vous de les changer et de les rendre conformes à vos désirs ».

C’est assez puissant comme phrase, n’est-ce pas ? Pourtant, la majorité des gens ne pensent même pas à réfléchir dessus.

On nous a tellement dit : tu ne peux pas faire ça. C’est compliqué tu sais. Mais si ça ne marche pas, oui mais le PROBLEME est que ……

Aujourdh’ui, avant même de réfléchir à un projet qui nous tient à cœur, une alerte dans notre cerveau se déclenche, nous ramenant à tous ces doutes, et aux pseudo conseils de votre entourage. Ça vous parle ?

Très bien, alors, bonne nouvelle car vous avez tout en vous pour changer cela. L’esprit est créatif. Toutes les expériences que nous vivons sont le résultat de notre manière de penser.

Je m’explique : vous avez une pensée ; celle-ci déclenche des émotions ; ce qui va vous amener à avoir une croyance ; et le résultat de cette croyance va vous pousser à l’action ! Vous comprenez ?

Est-ce facile ? Non. Est-ce possible ? Oui. Pour changer les résultats, vous devez changez votre manière de penser car notre monde extérieur (ce que nous avons) est le reflet de notre monde intérieur (ce que nous pensons).

Arrêtez de vous concentrer sur les actions : Je ne comprends pas, je fais ça mais ça ne marche pas ☹. C’est normal !!!!!! IL faut commencer par changer votre mode de pensée, la personne que vous êtes, car c’est à cet endroit, à l’intérieur de vous, que tout débute.

 

AVOIR CONSCIENCE DE CELA EST LE DÉBUT DU CHANGEMENT

 

Week 2 : Intention versus Methods

Have you ever been in love with someone who lived far away from You? If the answer is yes, you probably remember that no matter how the distance was, you would always find a way to see him, isn’t it? You had an INTENTION and, by enchantment, the methods would come naturally to You. Your mind would provide you with all the means to get whatever you wanted. And you would go for it.

Today, we tend to think the other way around, we are only concerned by the METHODS.  And this is so bad, we add limitations to our Limitations.

Yet we all agree that to get a flower, one must first have a bulb. We never took a flower to become a bulb. So we start with a ‘SEED’ To have a result To The outside.

 

l'intention An intention is something that ‘ we want’, An ideal. It begins by growing within you and your desire becomes so strong that this seed Opens the way to imagination, to all the tools, all the resources you might need in order to achieve your Purpose. You Just have Listen to all the tools that come to mind, welcome them, and set them up.

Then:  Try. Think of something and Tell me What makes it easier: to have the intention of… or think about ‘ Methods, the how to’ first. This is just a reversal of a way of thinking but the results make all the Difference.