Semaine 18 : Vous

Nous avons tous une histoire, des schémas, une personnalité, des modes de pensées que nous croyons propres à soi mais qui comme vous le savez ont été majoritairement façonnés par l’environnement qui nous entoure.

Alors partons de ce postulat, et faisons un point sur cet environnement :

– La peur et l’insécurité : Aujourd’hui les gens ont peur de l’avenir. Peur de perdre leur travail, peur de ne pouvoir assurer la subsistance des besoins de leur famille. Ces peurs les empêchent pour la plupart du temps de prendre des risques.

– La culture du tout, tout de suite : Dans un monde qui bouge sans cesse, on ne prend plus le temps de se poser et de visualiser notre avenir ne serait-ce que sur un moyen terme. Notre culture est basée sur des résultats immédiats ‘Maintenant’ ou ‘Jamais’.

– Victimisation : Si je n’y arrive pas, c’est la faute à mon patron qui me met des bâtons dans les roues. Si je suis fatigué, c’est à cause des enfants qui me prennent beaucoup d’énergie. Si je ne peux pas acheter cet appartement, c’est parce que les taux d’emprunts sont trop élevés……….

– Être soi : dans un monde où l’opinion des autres et du quant dira-t-on ont une grande place, il faut du courage pour oser se montrer tels que nous sommes. Pourtant, nous avons tous nos forces et nos faiblesses et se découvrir sans filtre est une grande Force.

– Qu’est-ce que j’ai à y gagner : La vie est une compétition, débrouille-toi pour atteindre la plus haute marche du podium. Flippant.

C’est assez triste comme postulat n’est-ce pas ?

Maintenant, essayons de renverser les choses : ce qui est fait est fait, ce qui est passé est passé. Cela ne sert à rien de regarder en arrière car ce n’est pas dans ce sens que nous allons.

Ce n’est pas notre histoire passé qui doit définir notre vie, nous sommes les propres conducteurs de cette vie qui se trouve devant nous et nous pouvons choisir la direction que nous voulons prendre. Votre histoire, c’est ce que vous laissez derrière !!!!!. La personne que vous désirez être par contre exige que vous marchiez de l’avant et de fait, découvrir de nouvelles choses, accueillir ce que vous ne connaissez pas encore et cela passe par un apprentissage constant, durable, sur le temps.

De même le ‘Moi Je’ ne peut vous mener nulle part. Que vous soyez d’accord ou non, nous sommes tous interdépendants les uns des autres. Si vous voulez recevoir, vous devez donner. Si vous voulez réussir, vous devez aider d’autres personnes à réussir. Ce sont juste des principes universels.

Le ‘moi’ je me suis fait tout seul, ce sont juste des conneries, c’est de l’égo mal placé. Ne confondez pas ‘ambition’ qui est très souvent malsain car au dépends d’autrui et le fait de ‘s’élever’ dans un cadre sain en interagissant avec les personnes qui vous entourent et ainsi être dans un modèle ‘Gagnant- Gagnant’.

Nous avons tous à y gagner en utilisant ces principes mais beaucoup à perdre en restant dans un sillon de l’individualité. A vous de choisir.

A suivre…………

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s