Week 19: The future You (following week 18)

A few month ago, I had a drink with a friend who told me about her future plans. Already well established in life, she tells me that she has decided to leave a year abroad to take a training following her heart and change her professional direction. She does not really know how, but she knows her “Why”. Her eyes sparkled as she spoke about it, her smile widened when she imagined her future life. I had the feeling of being in front of a child going to a fun fair for the first time.

We always have to keep in mind that we think of grows and when we come to project towards our future self, we communicate this enthusiasm around us but we must know from the beginning where we want to go in order to take the right direction that takes us there.

When we imagine our future self, the “How” defines just that we do things with:

– Honesty

– an Open mindedness

– Willingness

Successful people just do things, people who fail make the conscious decision not to do things.

We have been conditioned with this idea that: happiness comes after success, but it is completely the opposite. Develop a state of mind where you feel happy and success will come.

A life without passion is just useless. Happy people are 31% more productive and 37% more efficient. So, let’s be happy about what we want to do first and foremost because that’s how we make others happy and we access what we want.

We all heard about Aladdin’s lamp when we were a child. Are you aware that this lamp is you? Everything you own today comes from the thoughts you had in the past.

A thought is above all a wish that generates emotions which leads to a belief and triggers action. We already have everything in us “so What are you pretending not to know? “And” What would the person I intend to become do next? “

Everything we set in motion continues in motion according to a simple and logical progression if we do not pull up the stop brake. If there’s a red light, it does not matter; the slowdown does not prevent progress. You have a vehicle, a GPS, fuel, that’s all that counts.

Some people do not plan to fail, they simply fail to plan. And in terms of our comfort zone which is cozy but not necessarily pleasant, well realize that it controls you until you decide to control it because we are in charge of the life we live. These are daily choices, hours by hours, minutes by minutes that will make who we are and who we become.

You could tell me, yes but there are things that we cannot control (weather, traffic jams, strikes …), of course !!, and then, that’s how it is everything, you will not talk about it for a week; it’s useless to pester for that and lose your energy for nothing. Accept it and focus only on what you can control because the list is long 🙂 and we all know it deep inside.

I will end with this little anecdote: one day a young woman go and see a coach in personal development to ask him for advice on motivation. He just replies, “You’re going to die tomorrow”.

“How do you want to be remembered? What do you want to leave behind? A print or just ashes.

You might find this taboo but, in the end,, we always have the choice:

 

 

 

 

 

 

Listen: Your heart’s desire

Ignore: the circumstances that govern our lives by influencing them

OR

Listen: the circumstances that govern our lives without changing anything

Ignore: Heart’s desire

I made my choice: What’s yours?

Have a great week

Advertisements

Semaine 19: Le futur vous (suite de la semaine 18)

Il y’a quelques temps, je prenais un verre avec une amie qui me parlait de ses futurs projets. Déjà bien installé dans la vie, elle m’explique qu’elle a décidé de partir un an à l’étranger pour suivre une formation qui lui tient à cœur et changer de direction professionnelle. Elle ne sait pas encore vraiment comment, mais peu importe car elle connait son « Pourquoi ».

Ses yeux pétillaient au fur et à mesure qu’elle me parlait, son sourire s’élargissait quand elle imaginait sa future vie. C’était un magnifique moment. J’avais le sentiment de me trouver face à un enfant allant à une fête foraine pour la première fois.

Il faut toujours garder à l’esprit que ce que nous pensons grandit, et quand nous arrivons à nous projeter vers ce futur, nous communiquons cet enthousiasme autour de nous.

Seulement, il faut dès le départ savoir où on veut aller afin de prendre la direction qui nous y emmène.

Quand on imagine le futur soi, le « how » (comment) définit juste que l’on fasse les choses avec :

– Honnêteté (Honesty)

– Un esprit ouvert (open mindedness)

– Volonté (willingness)

Les gens qui réussissent font simplement les choses, les gens qui échouent prennent la décision Consciente de ne pas faire les choses.

Nous avons été conditionnés avec cette idée que : le bonheur arrive après le succès mais c’est complétement le contraire. Développe un état d’esprit où tu te sens heureux et le succès arrivera.

Une vie sans passion est juste inutile. Les gens heureux sont 31% plus productifs et 37% plus performants. Alors, soyons heureux de ce que nous voulons faire en tout premier lieu car c’est ainsi que l’on rend les autres heureux et que nous accédons à ce que nous désirons.

Nous avons tous entendu parler de la lampe d’Aladin quand nous étions enfant. Avez-vous conscience que cette lampe, c’est vous !!

Tout ce que vous possédez aujourd’hui provient de pensées que vous avez eu dans le passé. La Pensée est avant tout un souhait qui engendre des émotions, qui, par ricochet amène une croyance, qui va engendrer le passage à l’action.

Nous avons déjà tout en nous alors « Qu’est-ce que vous prétendez ne pas savoir ? » et « Qu’est-ce que la personne que je souhaites devenir doit faire pour atteindre ce but ? »

Tout ce que nous mettons en mouvement dans la vie continue en mouvement selon une progression simple et logique, à condition de ne pas tirer sur le frein d’arrêt. C’est vous qui tenez les rênes, dois-je le rappelez ?

S’il y’a un feu rouge, peu importe ; les ralentissements n’empêche nullement la progression. Vous avez un véhicule, un Gps, du carburant, c’est tout ce qui compte.

Certaines personnes ne planifient pas d’échouer, elles échouent simplement de planifier. Et pour ce qui est de notre zone de confort qui est un peu notre cocooning, même si elle n’est pas forcément des plus agréable, et bien dites-vous qu’elle vous contrôle jusqu’à ce que vous décidiez Vous de la contrôler. On choisit la vie que nous vivons. Ce sont des choix conscients quotidiens, heures par heures, minutes par minutes qui vont faire ce qui nous sommes et ce que nous devenons.

Vous pourriez me dire, oui mais il y’a des choses que l’on ne peut pas contrôler (la météo,les bouchons, les gréves…), évidemment!!, et alors, c’est comme ça c’est tout, vous n’allez pas en parler pendant une semaine!!; ça ne sert à rien de pester pour ça et de perdre votre énergie pour rien. Acceptez le et Concentrez-vous uniquement sur ce que vous pouvez contrôler car la liste est longue 🙂 et nous le savons tous au fond de nous.

Je terminerai avec cette petite anecdote : un jour une jeune femme va voir un grand coach en développement personnel pour lui demander un conseil sur la motivation. Il lui répond juste : « Tu vas mourir demain ».

Alors, comment souhaitez-vous que l’on se rappelle vous ? Qu’est-ce que vous voulez laisser derrière vous ? Une Empreinte….. ou Juste des cendres.

C’est tabou ce que je dis mais au final, nous avons toujours le choix :

Ecouter : ce que nous dicte notre cœur

Ignorer : les circonstances qui régissent notre vie car nous avons une influence sur elles.

 

 

 

 

 

 

 

OU BIEN

Ecouter : les circonstances qui régissent notre vie sans rien changer

Ignorer : ce que vous dicte votre cœur

J’ai fait mon choix. Quel est le vôtre ?

Bonne semaine à tous.